Dis, c’était comment le nouvel an chinois avant?

C’est bientôt le nouvel an chinois. Le 19 février exactement. Le 22 février à Lyon, les lions danseront à la Guillotière. Alors nous, on a déniché ces petites illustrations qui nous expliquent les traditions autour du nouvel an chinois. On a trouvé ça mignon, alors on a traduit, rien que pour vous 🙂 C’est parti!

« On a enfin réussi ! On a fait le tour des traditions chinoises autour du nouvel an chinois pour enfin expliquer à l’homme chinois moderne comment on célébrait cette fête. »

Capture d’écran 2015-02-04 à 22.31.39

« Le 23 du 12ème mois lunaire, on fête le « petit nouvel an », c’est le jour du dieu de la cuisine, on brûle des papiers illustrés pour que la fumée s’élève jusqu’au ciel »

Capture d’écran 2015-02-04 à 22.43.24

Le 24, on fait la poussière, c’est un jour communément accepté comme le jour du ménage!

Capture d’écran 2015-02-04 à 22.45.49

Le 25 on prépare le toufu pour accueillir le dieu du jade qui redescend sur terre sous la forme d’un modeste pour déguster du toufu.

Capture d’écran 2015-02-04 à 22.50.52

Le 26, on égorge le cochon. Jadis, la fête du nouvel an était le seul moment de l’année où on mangeait de la viande.

Capture d’écran 2015-02-04 à 22.54.04

Le 27, on tue les poulets et on va à la grande foire du nouvel pour acheter les petites choses pour faire la fête.

Capture d’écran 2015-02-04 à 22.59.59

Le 28, on cuit les gâteaux de riz, les pains à la vapeur, on décore la maison avec des découpages de papier rouge. Jadis on utilisait le bois de pêcher qui avait pour vertu  de chasser les esprits malfaisants, aujourd’hui on le remplace avec le papier rouge.

Capture d’écran 2015-02-04 à 23.09.15

Le 29, on balaye les tombes des morts, on fait des offrandes, on rend hommage aux ancêtres. Cette pratique existe depuis toujours….

Capture d’écran 2015-02-04 à 23.12.54

Le réveillon, c’est nuit blanche pour toute la famille, on mange et on papote jusqu’au lever du soleil. La veille année s’éloigne avec tout le froid de l’hiver, le soleil nous réchauffe avec la brise printanière.

Capture d’écran 2015-02-04 à 23.15.55

Le jour de l’an, au matin, les jeunes générations viennent souhaiter une bonne année aux anciens. Les anciens donnent les étrennes aux jeunes, pour chasser les mauvais esprits.

Les festivités durent jusqu’à la fête des lanternes alors on revient vers vous bientôt avec la suite des illustrations, d’ici là suspense!